• Hélène

Des familles & un parc

À l’occasion de la Journée Internationale des familles (15 mai), nous vous parlons aujourd'hui de l’évolution de la famille depuis les années 1900 et surtout en quoi les familles peuvent-elles trouver leur bonheur au Parc animalier des Gorges de l’Ardèche.


La Journée Internationale des familles, c’est quoi ?


La journée internationale des familles est une initiative de l’Assemblée générale des Nations Unies qui a eu lieu le 20 septembre 1993. L’objectif de cette journée est de valoriser et de rappeler l’importance de la famille sur le plan international. En effet, que ce soit au sein d’un même pays ou en comparant plusieurs sociétés, les familles sont très différentes et souvent très complémentaires.


À travers une journée qui lui est dédiée, le 15 mai, les Nations Unies ont l’occasion de faire comprendre les problématiques familiales et d’encourager les initiatives. Cela permet ainsi de renforcer la solidarité entre les familles, toutes à la recherche d’une bonne qualité de vie.


En 2020, le mode de vie des familles a été bouleversé par la pandémie de COVID-19. Frappés par la crise, nombreux sont les parents qui ont dû s’occuper de la scolarisation de leurs enfants tout en travaillant depuis leur domicile, par forcément adapté pour travailler. Sous la contrainte économique, les ménages s’appauvrissent, le stress augmente chez les membres de la famille et les violences conjugales explosent. Ce sont donc tous les membres de la famille qu’il faut soutenir, incluant les parents, les enfants mais aussi les grands-parents, oncles et tantes…


« Les buts et objectifs du développement social nécessitent des efforts continues pour réduire et éliminer les principales sources de détresse sociale et d’instabilité pour la famille et la société »

Déclaration de Copenhague, 1995


Avec la crise que nous traversons depuis plus d’un an, le monde entier a une réelle opportunité d’améliorer le fonctionnement des sociétés et de favoriser une égalité pour les familles. Que ce soit des questions de revenus, de travail, de logement, d’alimentation, d’accès aux soins et à l’éducation ou encore les relations au sein de la famille, il y a toujours de grands progrès à faire.


Aujourd'hui, les familles essaient de prendre du temps pour elles et de construire de véritables moments de partage à travers des activités entre petits et grands. Mais cela peut s’avérer compliqué, notamment par manque de temps et à cause d’un budget serré.




L’évolution de la famille en France


Contrairement au début du siècle dernier, il n’est plus surprenant de voir des familles avec des parents non-mariés, divorcés ou de même sexe, des familles recomposées ou monoparentales.


Moins d’enfants : De manière générale, l’évolution de la natalité et de la fécondité est en baisse en France. En 1950, 862 300 naissances. 800 400 en 1980. 774 800 en 2000 et 740 000 en 2020 (source INSEE).


Évolution de la législation : Depuis les années 1960, le droit de la famille a énormément évolué. Dans les années 1960, sont réformés le statut des mineurs, les régimes matrimoniaux, l’adoption et les incapables majeurs. En 1974, l’âge de majorité est abaissé à 18 ans. En 1975, la loi Veil légalise l’avortement et une autre loi est adoptée sur le divorce par consentement mutuel. En 1982, c’est la dépénalisation de l’homosexualité et le premier « bébé éprouvette ». Jean-Jacques Goldman chante en 1987 « Elle a fait un bébé toute seule ». En 1999, c’est la création du PACS. Enfin, le mariage homosexuel est légalisé en 2013.

Ainsi, on passe d’une famille structurée et hiérarchisée autour du père à un principe de liberté. Mais « le droit de la famille ressemble encore à un vaste chantier » (Superprof.fr) et sa maîtrise peut s’avérer très compliquée.


En résumé, la famille évolue avec la société. Quels que soient l’organisation et le fonctionnement de la famille, l’amour porté entre parents et enfants reste un lien primordial qu’il faut entretenir. Et cela passe par des moments ensemble.


La famille au Parc Animalier des Gorges de l’Ardèche


Cet article a pour objectif de vous montrer que peu importe la construction de votre famille, le Parc animalier des Gorges de l’Ardèche vous promet de passer des moments agréables avec vos enfants, petits-enfants, neveux et nièces ou encore filleul(es).


Pourquoi aller au Parc animalier ?

  • Pour rencontrer des animaux : Les enfants adorent les animaux. Plus ils apprennent à les connaître et à les approcher jeunes, et plus ils les apprécieront. À Vagnas, vous pourrez voir plus de 200 animaux et en approcher certains dans nos parcs aux caresses. Vous pourrez même suivre leurs premiers pas de cavaliers avec des balades à poney !

  • Pour être au contact avec la nature : Le COVID-19 nous a appris à profiter de l’extérieur, de promenades en famille ou encore de prendre plaisir à marcher. Au Parc animalier des Gorges de l’Ardèche, vous serez dans un lieu plein de charme, arboré, calme et entretenu. Une pause au cœur d’un petit village pour prendre le temps de vous ressourcer.

  • Pour s’amuser en famille : Avec l’école à la maison et le fait de rester très souvent chez soi, une sortie peut s’avérer être un véritable bol d’air pour vous et vos petits bouts. Au Parc, vous aurez la certitude d’être tranquille et de voir vos enfants évoluer au contact de la nature et des animaux. Partager des moments inoubliables dans notre parc aquatique et pique-niquez de bons produits ardéchois.


En 2021, offrez-vous une pause nature !




53 vues1 commentaire